Stop a l inceste la pedophilie et la cru

Il faut protéger les enfants du monde entier. Dire non à la pédophilie, à l'inceste, à la maltaitance de toute sorte envers des enfants. Respectez les enfants qui sont des anges de pureté et d'amou
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

      


Partagez | 
 

 Lee Mouna - Maroc : « Je demande la peine de mort pour les violeurs d’enfants !»

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 206
Points : 617
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 73
Localisation : La Louvière/Belgique

MessageSujet: Lee Mouna - Maroc : « Je demande la peine de mort pour les violeurs d’enfants !»    Sam 26 Mai - 15:10

Maroc : « Je demande la peine de mort pour les violeurs d’enfants !»
18.05.2012 Par Hanane Jazouani

Plus de deux mois après la mort d’Amina Filali, les associations marocaines de protection de l’enfance sont sous le choc. Deux autres viols d’enfants se sont produits tout récemment au Maroc. Pour l’association Touche Pas à mes Enfants, ça en est trop. Elle réclame la peine de mort pour les violeurs d’enfants.

Trois ans de prison seulement. C’est la condamnation d’un homme qui a violé deux jeunes sœurs âgées de 6 à 8 ans à El Jadida, rapporte ce vendredi 18 mai El Arabiya News, ne précisant pas néanmoins à quand remonte les faits. L’article souligne que le violeur est marié et est père de 3 enfants. L’homme a attiré ses petites victimes dans son commerce, une boucherie située à proximité d’une école primaire où étaient scolarisées les fillettes. Une peine de prison qui a crée la colère chez les associations de protection des enfants qui la considèrent trop courte.
Viol et vol, même peine
« Ce n’est pas étonnant ! 2 ans, 3 ans ou 6 mois, on a l’habitude maintenant de voir ce genre de condamnations scandaleuses. L’enfant au Maroc n’est plus un être humain. Il n’est devenu qu’un simple objet ! Et quiconque viole un enfant écopera d’une peine de prison similaire à un vol de bicyclette ou de portefeuille », s’écrie Najia Adib, présidente de l’association Touche Pas à mes Enfants, contactée cette après-midi par Yabiladi.com. « Pourtant nous avons des lois qui condamnent fermement les violeurs mais les juges n’appliquent pas la loi ! La ministre Bassima Hakkaoui ne fait rien. On l’appelle et elle ne répond jamais au téléphone. Le nouveau ministre de la Justice ne réagit pas ! », poursuit Najia Adib folle de rage.
Autre affaire atroce
La présidente de l’association précise qu’une autre petite fille a été violée puis tuée il y a un moins d’un mois par un épicier à Mohamedia. Une affaire particulièrement sordide. Le commerçant l’a entraîné dans sa boutique, a violé la petite fille puis l’a tué. Il a ensuite mis le corps dans un réfrigérateur qu’il a conservé au moins une dizaine de jours. Les gens vivant près de l’épicerie ont commencé à sentir des odeurs putrides et l’épicier a donc décidé de découper le corps et de jeter ses membres dans plusieurs endroits différents. Najia Adib a assisté aux funérailles de la petite fille qui ont eu lieu mercredi 16 mai. « Nos enfants sont devenus des poubelles ! Je suis pour la peine de mort des violeurs d’enfants. Quand tu vois que cet homme viole une petite fille et dépose son corps dans un réfrigérateur. C’est un élément nuisible de la société qui doit disparaître ! Que veux-tu qu’il apporte à la société ?! Si tu voyais ce qu’on voit nous tous les jours dans notre travail, tu ne dormirais plus. Si tu avais vu la peine des parents qui ont enterré leur petite fille mercredi, ça t’aurait arraché le cœur !», lâche-t-elle.
Elle déplore également le manque de moyens qu’ont certaines associations de protection des enfants, dont la sienne qui ne peuvent avoir un centre pour accueillir les victimes de viol et d’inceste. « En tant qu’association, on ne fait que cela que crier et manifester dans les rues. Mais on n’a pas de moyens. On a eu dernièrement un cas d’inceste dans une famille. Le père a abusé de son enfant. Ils sont allés voir le caïd et ont une date d’audience ultérieure. Mais le soir, l’enfant abusé est rentré dans sa famille et vit sous le même toit que son père. Et on ne peut même pas protéger cet enfant de son père et de la société ! On est impuissant. », conclut-elle.

http://www.yabiladi.com/forum/maroc-demande-peine-mort-pour-2-4967622.html
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proteger-les-enfants.forumgratuit.be
 
Lee Mouna - Maroc : « Je demande la peine de mort pour les violeurs d’enfants !»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La peine de mort rétablie ?
» L'abolition de la peine de mort a 25 ans
» US: peine de mort
» Demande d'organisation de manifestation
» demande de dérogation aux normes d'accessibilité pour une installation en centre-ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stop a l inceste la pedophilie et la cru :: Votre 1ère catégorie :: Inceste et pédophilie-
Sauter vers: